Comment choisir sa caisse de retraite ?

Le système de l’assurance française est basé sur le principe de la solidarité. Ce qui dit « les personnes en activité cotisent pour financer les retraités d’aujourd’hui ». Bien sûr, il existe plusieurs caisses de retraite chez nous. Mais quelles sont les formes d’assurance retraite ?

Quels sont les différents modes de financement pour retraite ?

En France, il y a deux grands types de financement, à savoir :

· le régime par répartition : qui regroupe les régimes de base et les régimes complémentaires. La pension est calculée à partir des 10 meilleures années d’exercice et en fonction de la durée d’activité. Et si le salarié a rempli les 40 annuités de cotisation, il percevra une pension complète

· le régime par capitalisation : l’individu cotise pour pouvoir bénéficier d’une rente à sa retraite. Le montant est basé sur la totalité des sommes versées

Les deux formes de caisse de retraite par répartition

La caisse de retraite est définie comme étant une institution dont la mission consiste à prélever des cotisations auprès des contribuables pour les verser sous forme de pension aux retraités. On distingue deux types de caisse de retraite, qu’il faudrait choisir en fonction de son secteur d’activité et de son statut :

· la caisse de retraite de base : pour les salariés du secteur privé, l’organisme compétent est la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse ou CNAV, pour les fonctionnaires la Caisse des pensions civiles et militaires, pour les fonctionnaires d’état, la Caisse nationale des retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) et la Mutualité Sociale Agricole ou MSA pour les salariés agricoles

· et la caisse complémentaire : pour les salariés, il faudrait s’adresser à l’ARRCO, pour les cadres à l’AGIRC, pour le personnel de la fonction publique la Retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP) et pour les artisans ou commerçants au Régime social des indépendants (RSI) et à la Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse (CIPAV) pour les travailleurs libéraux

Attention ! Pour les départements d’outre-mer, il faudrait s’adresser à la CGSS ou la Caisse Générale de Sécurité Sociale. Il est aussi à noter qu’il est très important de connaitre ses caisse de retraite. Si vous avez des doutes, renseignez-vous auprès du CICAS ou Centre d’Information de Conseil et d’Accueil des Salariés de votre département pour plus d’informations.

Bon à savoir !

Pour booster votre pension en fin de carrière, n’hésitez pas à faire des placements. Cela vous permettra de bénéficier d’un niveau de vie meilleur, car la pension ne peut pas couvrir toutes vos dépenses. Nous vous recommandons de visiter le site althos-patrimoine pour découvrir les différentes solutions pour bien préparer sa retraite.